• ICGLISAW
    elle chérit la sagesse d’orient et d’occident
  • contient la synthèse
    spirituelle de la Nouvelle
    Ère de Verseau
  • Pour savoir vivre:
    Respecter le mariage
    Pratiquer le silence
    Chercher la paix
  • L’Université de la Vie
    est la plus importante qu’il existe, que nous sommes ici pour apprendre à vivre,
    et pour ce but, il ne faut pas de grandes qualités intellectuelles, mais un bon coeur et bonne volonté.
  • ICLISAW
    Réussir la paix et la tranquillité, se délivrer de l’angoisse, la tension nerveuse, le malheur et la souffrance,
    c’est-à-dire, trouver l’illumination intérieure profonde, l’auguste éveil de la conscience et la communication avec son resplendissant Christ Interne.
Réussir la paix et la tranquillité, se délivrer de l’angoisse, la tension nerveuse, le malheur et la souffrance, c’est-à-dire, trouver l’illumination intérieure profonde, l’auguste éveil de la conscience et la communication avec son resplendissant Christ Interne.

L’Institution Chrétienne-Gnostique

Respecte toutes les religions, évite le fanatisme, cherche ce qui unit les religions et pas ce qui les différencie… elle chérit la sagesse d’orient et d’occident. Vraiment, elle est universelle : elle cherche la synthèse des grandes religions de l’humanité.

 

Notre Patriarche et fondateur, le Vénérable Maître Samael Aun Weor, d’une profonde révérence disait : « Toutes les religions sont des perles enfilées dans le fil d’or de la divinité ».

 

Parmi d’autres hauts buts, elle cherche le surpasse de l’individu dans tous les ordres de la vie, spécialement l’harmonie familiale, la correction sexuelle de l’individu et l’élimination des éléments indésirables de notre esprit qui nous rendent la vie malheureuse.

 

Elle considère que l’Université de la Vie est la plus importante qu’il existe, que nous sommes ici pour apprendre à vivre, et pour ce but, il ne faut pas de grandes qualités intellectuelles, mais un bon coeur et bonne volonté.

 

Comme une partie de nos services religieux, nous donnons des conférences et des pratiques sur:

  • Prière et adoration.
  • Méditation bouddhiste et chrétienne (le Bouddha et le Christ se complémentent).
  • Correction sexuelle de l’individu (sexualité transcendantale).
  • Anciennes cultures de l’humanité et leurs sacrés enseignements.
  • Exercices sacrés des anciens aztèques, mayas, nordiques, grecs, égyptiens, lamas tibétains, etc.
  • Expérience astrale et d’autres dimensions.
  • La révolution de la conscience (Conscience-Christ).
  • Mystères de la vie et de la mort, etc..
  • Adorations aux anges et pratiques avec les éléments des différents royaumes de la Naturea.
L’Institution Chrétienne-Gnostique postule que l’être humain porte dans soi même tous les éléments pour réussir l’autoréalisation intime de l’Être et l’harmonie avec la nature et le cosmos.

Elle déclare que la base de la convivialité humaine est le respect pour les normes qui régissent la vie en société et pour toutes les façons de croire et de penser, pour ce qu’elle ne distingue pas de race, sexe, âge, nationalité, éducation ou croyance.

 

Elle reconnaît comme fondements le service à l’humanité, l’amour à l’autrui et la charité universelle, et comme fin ultime, l’autoréalisation intime de notre Réel Être.

 

LE CHRISTIANISME-GNOSTIQUE

L’Institution Chrétienne-Gnostique Litelantes et Samael Aun Weor, contient la synthèse spirituelle de la Nouvelle Ère de Verseau. Les sept Écoles de Yoga se trouvent dans le christianisme gnostique, mais en forme synthétique et absolument pratique.

 

  • Il y a du Hâta yoga tantrique dans le Maithuna.
  • Il y a du Raja yoga pratique dans le travail avec les chakras.
  • Il y a du Gnana yoga dans les travaux et disciplines mentales que depuis de milliers d’années nous cultivons en secret.
  • Nous avons du Bhakti yoga dans nos prières et rituels.
  • Nous avons du Laya yoga dans la méditation et les exercices respiratoires.
  • Il y a du Samadhi yoga dans nos pratiques pendant les méditations de fond.
  • Le Karma yoga nous le vivons dans le juste agir, le juste penser, le juste sentir, etc..

 

 

La science secrète des soufis et derviches danseurs, se trouve dans la Gnose ; la doctrine secrète du bouddhisme et du taoïsme, est dans la Gnose ; la magie sacrée des nordiques, est dans la Gnose.

 

La sagesse d’Hermès Trismégiste, Bouddha, Confuse, Mahomet, Quetzalcóatl, etc., se trouve dans la Gnose.

 

La doctrine du Christ est la propre Gnose. L’humanité doit revenir au départ, revenir au christianisme Gnostique du Grand Hiérophante Jésus, Le Christ, retourner au christianisme primitif.

 

La doctrine de Jésus, Le Christ, est la même que celle des esséniens, la doctrine des nazaréens, des perates, etc. Dans la doctrine de Jésus Le Christ il y a du yoga digéré, du yoga essentiel, de la magie tibétaine, du bouddhisme pratique, de la science hermétique, etc., etc.

 

Dans la Gnose se trouve toute l’ancienne sagesse complètement digérée.

 

Les enseignements chrétien-gnostiques que notre institution divulgue avec de la joie, contiennent – essentiellement – les clés pour nous initier dans le chemin qui nous conduit à l’Autoréalisation Intime de l’Être..

 

Depuis la moitié du XXe siècle les insignes Maîtres de la Loge Blanche, les Vénérables Maîtres Litelantes et Samael Aun Weor, ont fondé les Institutions Gnostiques ainsi que notre Institution école sœur, l’Église Chrétienne-Gnostique Litelantes et Samael Aun Weor qui continue son extraordinaire légat spirituel.

Les Principes de l’Église Chrétienne Gnostique Litelantes et Samael Aun Weor, sont les suivants :

  • Adorer le Très Haut, notre Seigneur Jésus Christ, les Vénérables Maîtres Litelantes et Samael Aun Weor, ainsi que tous les Maîtres de la Blanche Fraternité.
  • Étudier l’œuvre des Vénérables Maîtres Litelantes et Samael Aun Weor, et pratiquer leurs enseignements
  • Célébrer les rituels gnostique-chrétiens.
  • Respecter les autres religions et écoles philosophiques.
  • Ne pas exiger ni demander de dîmes, et si quelqu’un veut coopérer pour le bien commun qu’il le fasse volontairement.
  • Respecter l’Institution du mariage et le reste d’institutions qui font possible la vie sociale.
  • Appliquer les Douze Règles de l’Université de la Vie, pour savoir vivre, que la Vénérable Maîtresse Litelantes nous a remises.
  • Chercher le salut de nos âmes au moyen des Trois Facteurs de la Révolution de la Conscience : mourir en soi, naître alchimiquement et se sacrifier pour l’humanité souffrante.
  • Prier pour les malades, les étrangers, les veuves et les orphelins.
  • Avoir de la bonne volonté de pensée, parole et œuvre.

L’Institution postule que l’être humain porte en soi même tous les éléments pour réussir l’autoréalisation intime de l’Être, et l’harmonie avec la nature et le cosmos.

 

Elle déclare que la base de la convivialité humaine est le respect pour les normes qui régissent la vie en société et pour toutes les façons de croire ou de penser, pour ce qu’elle ne distingue pas de race, sexe, nationalité, éducation ou croyance.

 

Elle reconnaît comme fondements le service à l’humanité, l’amour à l’autrui et la charité universelle, et comme fin ultime, l’Autoréalisation Intime de notre Réel Être.

 

Les Douze Règles de l’Université de la Vie, pour savoir vivre, sont les suivantes:

  1. Se dédier à l’étude, la méditation et la prière.
  2. Avoir de la volonté et bonne volonté.
  3. Chercher la paix.
  4. Rendre heureux le Père Interne.
  5. Pratiquer la fidélité.
  6. Respecter le mariage.
  7. Ne pas s’occuper des ragots ni se consacrer à eux.
  8. Exercer la tolérance.
  9. Pratiquer le pardon.
  10. Pratiquer le silence.
  11. Avoir de la foi.
  12. Avoir de la patience.
  •   C. Michoacán 34 Esq. Callejón Magdalena (A una cuadra de la ave. Olivares)
    Col. Olivares
  •   Cel. 6622-210306

Facebook